dimanche 15 novembre 2009

Nido et mobile de Munari



Le Nido est le nom donné aux lieux d'accueil des enfants de 0 à 18 mois (ensuite de 18 mois à 3 ans c'est "La communauté enfantine").
Maria Montessori aborde cette réflexion particulière dans son livre "L'enfant dans sa famille", en se demandant comment accueillir le nouveau-né qui a une intelligence très active dès les premiers instants de sa vie. Comment avoir le bon regard sur cette vie qui se développe ? Comment mettre en place un environnement adapté, qui tient compte de ses besoins profonds (physiques, psychiques et sociaux)? De tout cela je parlerai au travers de mes propres observations et découvertes avec "Petite sœur" au fil de ce blog.

Donc pour commencer, voici notre "petit Nido" personnel, dans un coin du salon. Maintenant l'aménagement principal est terminé, et le lieu évoluera au fil du temps, en même temps que le développement de notre puce.

Maria Montessori préconise, dès la naissance, d'offrir au bébé du temps pour lui, où il est seul, éveillé, sans autres distractions extérieures, concentré sur ses mains, son mobile, son reflet dans le miroir... L'objectif est de lui donner des opportunités de trouver la concentration. L’attention soutenue et la volonté étant au centre de tous les aspects de l’auto-construction.
Les 15 premiers mois l’enfant est concentré sur des objets qui l’aident dans des voies spécifiques. C’est la période du « jeu ». Les premiers objets présentés sont les mobiles. Le mobile va aider le bébé à développer sa capacité à explorer visuellement le monde. Il développe graduellement sa capacité à fixer un objet en mouvement, à en observer la couleur, la profondeur... Les mobiles sont importants pour le développement des sens visuels, et les nouveaux-nés en tirent beaucoup de plaisir.
Le tout premier mobile est "Le mobile de Munari", composé de formes géométriques planes, en noir et blanc, et d'une sphère transparente, qui réfléchi la lumière. Il joue sur les contrastes, la simplicité et la pureté des formes, l'équilibre et l'esthétisme. Tout cela marque le bébé qui va s'en imprégner.



"Conserver l'esprit de l'enfance toute sa vie veux dire conserver la curiosité de connaître, le plaisir de comprendre, et la volonté de communiquer".
Bruno Munari,
artiste, graphiste, illustrateur, designer.

Une exposition sur les livres de Bruno Munari est voir actuellement aux musée des arts décoratifs de Paris.

17 commentaires:

Guénaëlle a dit…

Bonsoir Eve ! Plusieurs questions sur les mobiles : (1) comment les as-tu fixé au plafond ? (2) pour le Munari, comment as-tu fixé les fils aux baguettes ? Mes essais ne permettent pas de garder l'équilibre idéal entre les branches lorsque je le décroche ou qu'il est manipulé un peu vivement (3) je pensais qu'après le Munari, c'était le Gobbi mais il semble que tu ai une version en faveur des octaèdres, est-ce bien ça ? A bientôt !

Eve a dit…

Hello Guénaëlle, je te réponds à tout ça par e-mail. Cela fait un moment que je veux prendre des tes nouvelles... mais le temps me manque.

Je réponds juste concernant l'ordre des mobiles, car cela peut intéresser d'autres personnes : j'ai lu des choses différentes au sujet de cet ordre, je ne sais pas lequel est bon en fin de compte. Dans le livre "Montessori from the start", l'auteur place les octaèdres avant le mobile de Gobbi. Dans le livre "Un autre regard sur l'enfant", l'ordre est différent et les octaèdre arrivent après (Munari, gobbi, danseurs, octaèdres).
En fin de compte, je pense que les octaèdres ont plus d'intérêt plus tard, lorsque le bébé distingue bien les couleurs. Émy a eu beaucoup de plaisir à le revoir.

Cissou a dit…

Bonjour,
Tout d'abord merci pour ton blog qui me permet d'approfondir ma connaissance du nido.
Je voulais savoir où tu avais pu acheter les mobiles que tu n'as pas fabriqués ?
Par ailleurs, j'ai trouvé ça sur internet :
http://picasaweb.google.com/mimaustin/FirstMobileGroup#5239716733932157218
est-ce un mobile que tu connais ? une autre version de l'octaèdre ?

Eve a dit…

Cissou,
Je ne connais pas ce mobile. En effet, c'est certainement une autre "version" de l'octaèdre. Je n'ai pas encore suivi de formation sur le Nido... alors je ne peux pas te répondre plus précisément.

Concernant les mobiles que j'ai acheté :
mobile de Gobbi
http://www.etsy.com
Mobile du berger
http://www.terralana.com/mobile/recherche/mobile-berger,fr,0,2,408,0,1251.html
et celui des poissons colorés en bois de la marque Goki, trouvé dans un magasin de jouets (celui-là n'apparaît pas encore sur le blog !).
Sinon il y a Flensted qui fait des très beaux mobiles. J'ai copié sur eux pour faire le mobile des oies ;-)

Cissou a dit…

merci beaucoup pour ta réponse !
une dernière question : quel genre de verre as-tu mis pour faire la sphère du haut du mobile de munari , j'imagine que le vrai verre doit être trop lourd, non ?

Eve a dit…

Si si c'est bien du verre ! L'équilibre se fait, il faut régler ça en déplaçant le fil sur la baguette. C'est une boule en verre trouvée dans un magasin d'art plastiques, qui à la base est faite pour la peinture sur verre.
Je pense que ça serait dommage de mettre du plastique, les reflets ne seraient pas aussi beaux, de plus, comme justement le verre est lourd et le papier léger, la sphère crée un axe central autour duquel tournent les autres éléments. C'est une très belle cinématique.

Cissou a dit…

merci ! je vais voir si je peux trouver ça.

Blablamiss a dit…

je viens de découvrir ton blog et... je suis ébahie!
C'est beau, c'est frais et ca donne envie!
D'ailleurs, j'ai des petites questions: le matelas que tu as mis au sol pour Emy, c'est quelle sorte de matelas? Pour le mobile de Munari, j'ai les mêmes questions que Guénaëlle ... Serait-il possible de connaître les réponses?

Voilà, j'ai mis ton blog dans mes favoris....

Eve a dit…

Blablamiss, voici mes réponses au sujet du mobile :
Pour les mobiles :
1 / au plafond, nous avons mis un petit clou en fer à cheval. Un fil nylon y est accroché. Au bout de ce fil, à hauteur de main, j'ai mis un anneau en métal (de type anneau de porté clé) qui fait comme une petite spirale. Tu peux mettre un bouton par exemple. Et j'accroche les mobiles à cet anneau. Comme ça c'est facile de changer de mobile. Pas besoin de remonter sur l'échelle pour accéder au plafond.
2 / Pour fixer le fil, j'ai fait un noeud autour des baguettes, et une fois le mobile bien équilibré, j'ai mis un point de colle pour ne pas que ça bouge.
3 / j'ai lu des choses différentes au sujet de cet ordre, je ne sais pas lequel est bon en fin de compte. Dans le livre "Montessori from the start", l'auteur place les octaèdres avant le mobile de Gobbi. Dans le livre "Un autre regard sur l'enfant", l'ordre est différent et les octaèdre arrivent après (Munari, gobbi, danseurs, octaèdres).
En fin de compte, je pense que les octaèdres ont plus d'intérêt plus tard, lorsque le bébé distingue bien les couleurs. Émy a eu beaucoup de plaisir à le revoir.

Au sujet du matelas d'Émy, c'est un matelas naturel, en laine et coco acheté chez Brindilles. (Il ne faut pas mettre directement au sol un matelas en latex). Il fait 70X140 cm.

Blablamiss a dit…

Merci pour tex explications!!

J'ai ainsi pu réaliser le mobile et mon petit Clément de 3 semaines adore!

Prochaine étape, je vais tenter de réaliser le mobile de Gobbi, il ne me reste plus qu'à trouver les matériaux...

Anonyme a dit…

bonjour, quel matériau as tu utilisé pour coller tes images du mobile de munari? Du carton?
merci beaucoup!

Eve a dit…

Bonsoir,
J'ai collé les impressions qui étaient sur un papier fin (70g) sur un papier un peu plus fort, peut-être du 100 ou 120g. Le carton n'est pas utile, sinon on verra la tranche et ça se sera pas très joli.
Fais des essais pour voir ce qui va bien, car si le résultat est trop léger, le papier ne restera pas bien plat. En résumé, il faut ni trop épais, ni trop fin ! ;-)

Anonyme a dit…

bonjour!
je cherche désespérement des baguettes pour réaliser des mobiles. Je n'en ai trouvé que des très fines qui ne permettent pas de tenir les éléments en équilibre. Y aurait il un site internet ou je peux en trouver?
merci beaucoup

Eve a dit…

Ohlala... je suis désolée, je viens de voir ce commentaire qui m'avait échappé.
Pour mes mobiles, j'ai trouvé dans un magasin de loisirs créatifs des baguettes en balsa, c'est léger. Elles existent en section carrée ou ronde, et de différentes épaisseurs.
Ça a bien fonctionné et l'avantage est de pouvoir percer la baguette avec une aiguille pour y faire passer le fil.

Abeillepapillon a dit…

Bonjour,
Je viens de réaliser le mobile Munari pour mon petit garçon qui devrait pointer le bout de son nez au mois d'aout.
Pour les baguettes, j'ai utilisé du bambou trouvé dans une jardinerie. Le plus dur c'est réellement de trouver le bon équilibre entre les différents éléments. Pour le moment mon seul problème ça va être de le fixer au lit de mon bout de chou.
Sinon Eve je voudrais té féliciter pour ton blog. C'est une merveille autant en réflexion qu'en aide pratique pour visualiser l'arrivée d'un petit bout dans une famille.
Merci.

Eve a dit…

Abeillepapillon,
Merci pour tes compliments sur mon blog ! c'est justement parce que beaucoup de personnes comme toi m'ont dit que mon blog les accompagnait dans leurs réflexions et leur apportait de l'aide pratique que j'ai eu l'envie de faire cela en vrai ! Mon projet de Nido est né de ce blog, de ma volonté de partage et de tous vos commentaires qui me donnent des ailes !

Viens me soutenir sur Ulule !! Même un tout petit soutient de 5€ fera avancer le projet !! et me touchera beaucoup :-)
Et puis n'hésite pas à faire passer le message autour de toi !!
Merci,
eve

Cécile a dit…

Bonjour Eve,
Ce post date un peu mais j'aurais voulu savoir où tu as trouvé le miroir installé au dessus du matelas. Est-ce qu'il s'agit de verre incassable ?
Merci pour ton aide,
A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...